Le Mont Fansipan, « toit de l’Indochine »

  1. Destination Asie -
  2. Vacances au Vietnam, Tours, Forfaits Voyages et Expériences -
  3. Montagnes et parcs naturels au Vietnam -
  4. Le Mont Fansipan, « toit de l’Indochine »

Avec ses 3 143 mètres d’altitude, le Mont Fansipan est parfois mieux connu sous l’appellation de « toit de l’Indochine ». En d’autres termes, il est point culminant de toute l’Asie du sud-est, englobant Vietnam, mais aussi Cambodge, Laos, Birmanie et Thaïlande. Si vous êtes en quête d’une nature préservée, à l’écart des foules de touristes et que vous aimez les sensations fortes, l’ascension du mont Fansipan est faite pour vous !

L’ascension du Mont Fansipan

Les trekkings de départ pour l’ascension du Mont Fansipan se font au départ de Sapa. L’ascension est ouverte à tous, sous réserve d’avoir une bonne condition physique…et de pas exiger trop de confort : il n’y a pas de logement en dur. Vous devez donc prévoir tentes et sacs de couchage. Il vous faut compter 3 jours pour atteindre le sommet et redescendre ; un guide local est indispensable pour vous aiguiller dans cette ascension du « toit de l’Indochine ». La piste est raide et l’effort plutôt intense, mais vous ne le regretterez pas !

Vous débuterez votre ascension au passage de Tram Ton puis vous continuerez par la traversée de la vallée de Sapa. Dans la région vivent de nombreuses ethnies, telles que les H’mongs, les Dao et les Giay. Au passage , vous aurez l’occasion de découvrir leurs villages, composés pour la plupart de maisons sur pilotis.

Que mettre dans votre sac à dos pour gravir le Fansipan ?

Pour bien se préparer à l’ascension du mont Fansipan, la première chose à faire est de préparer son sac judicieusement. Premier élément à prévoir : de bonnes chaussures de randonnée. Prévoyez aussi des habits de change, dont un gros pull d’hiver : en altitude les températures ne sont pas très élevées. Un k-way est également de mise, au cas où la météo n’en ferait qu’à sa tête. Enfin, prévoyez plusieurs litres d’eau : le trekking, ça fatigue et ça dessèche ! Moins vital, mais toutefois très utile pour se remémorer les beaux panoramas depuis le « toit de l’Indochine » : l’appareil photo ; il serait vraiment dommage de l’oublier…

La chaîne de montagne de Hoang Lien Son

Le mont Fansipan appartient à la chaîne de montagne de Hoang Lien Son, un parc national couvrant plus de 29 000 hectares. La faune et la flore y sont très diversifiées : y ont été répertoriées plus de 2 000 espèces végétales, dont 66 inscrites dans le Livre Rouge du Vietnam et 32 rares et précieuses. Le parc est reconnu comme centre de la biodiversité du Vietnam. Depuis le Mont Fansipan, vous aurez un beau panorama sur cette chaîne de montagne.


Voir aussi :
  • Le parc de Phong Nha Ke Bang
  • Le parc national de Ba Be