Le journal du globe-trotter : Construction d’un pavillon dans le nord du Laos

  1. Destination Asie -
  2. Vacances au Laos, Tours, Forfaits Voyages et Expériences -
  3. Le journal du globe-trotter : Construction d’un pavillon dans le nord du Laos

En 2004, j’ai été chargé de construire un centre de villégiature dans le nord du Laos, sur les rives du Mékong. Cet éco-lodge avec des tentes safari, un toit de chaume et un panneau solaire individuel pour produire de l’électricité dans chaque chambre était le premier du genre au Laos. J’ai dû vivre dans une maison en bambou fendu pendant environ six mois avant d’ouvrir pour accueillir le premier groupe de 20 clients. Ce fut l’expérience la plus mémorable en Asie, car j’ai dû travailler en coopération avec une minorité ethnique (le village de Kamu) située à côté de la station. Nous avons dû construire un restaurant au milieu de la rizière pour le déjeuner, un autre restaurant avec vue sur le Mékong, former le personnel et préparer les 20 tentes en seulement quatre mois.

La minorité Kamu est animiste et croit en l’esprit de la nature. J’ai dû organiser des réunions avec le village dans l’école locale pour expliquer ce que nous devions construire et le but de ce lodge. Nous avons développé des activités pour les clients comme la plantation de riz dans les rizières, l’orpaillage, le trekking et la découverte de la médecine traditionnelle à base d’herbes et de racines locales et d’alcool de riz. Cette dernière option a été la préférée des clients.

Je devais toujours trouver de nouvelles idées pour les groupes spéciaux (incentives), comme des concours de tir à l’arc, et c’était amusant. Lors d’un trekking avec des clients, nous avons rencontré des Laotiens avec trois éléphants transportant des rondins de bois vers un bateau local sur le Mékong. C’était inattendu et une grande expérience pour les clients. Je m’en souviendrai toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *